Médicaments

medicamentsLes médicaments peuvent altérer la conduite automobile et augmenter le risque d’accident de la route.
Les différentes études montrent que la prise de médicaments comportant un pictogramme de niveau 2

(couleur orange) ou de niveau 3 (de couleur rouge) est associée à une augmentation significative du risque d’être responsable d’un accident. La proportion d’accidents de la route qui leur est attribuable est estimée à environ 3 %.
Le risque principal provient des médicaments de niveau 2 et de niveau 3, c’est-à-dire essentiellement des anxiolytiques, des hypnotiques, des antiépileptiques et des antidépresseurs.